Le Kham

Le Kham correspond à l'est du Tibet. Cette région est situé à cheval entre les provinces du Sichuan, Yunnan et Qinghai. 

La nature y est vaste et sauvage. On y trouve des animaux rares, tels que la panthère des neiges, l'antilope tibétain, le renard tibétain et l'âne tibétain... 

Le mode de vie traditionnel tibétain y est préservé grâce à des monastères ancestraux, grâce à des familles d'artisans, grâce aux nomades, et peut-être grâce aux montagnes mystiques et fleuves sacrés ?

Immersion visuelle

Dartsédo
Dartsédo

Dartsédo (Kanding en chinois) est une ville frontière entre les régions chinoises et tibétaines était un lieu important du commerce de thé, d’herbes médicinales et de laine. On y trouve le monastère de Dorje Drak.

press to zoom
Lhagang
Lhagang

Lhagang est une petite ville tibétaine dans une région de nomades, au pied de trois collines considérées comme la présence des trois protecteurs du Tibet (Manjushri, Avalokiteshvara et Vajrapani). S'y trouve le monastère de Lhagang, qui abrite une statue du Jowo (représentation du Bouddha historique) considérée comme presque aussi sacrée que celle de Lhassa.

press to zoom
Karzdé
Karzdé

Le monastère de Kardzé (Ganzi en chinois) fut jadis le plus important monastère Gelug de la région du Kham. On y trouve également une petite nonnerie.

press to zoom
Méshö
Méshö

Méshö signifie « vallée des plantes médicinales » en tibétain. S'y trouve le célèbre monastère de Dzongsar. Photo par Adha, l'un de nos partenaires de confiance pour le Kham

press to zoom
Yarchen
Yarchen

L’impressionnant monastère de Yachen où résident 13 000 nonnes et moines de tradition Nyingma.

press to zoom
Dégé
Dégé

La ville de Dégé (Dege en chinois) était autrefois la capitale d’un des royaumes les plus puissants du Kham. Les rois de Dégé ont joué un rôle important dans la préservation et le développement du Bouddhisme et des arts tibétains en créant notamment une imprimerie qui devint la plus grande et la plus renommée du Tibet, qui est encore en activité aujourd'hui.

press to zoom
Yilhung Lhatso
Yilhung Lhatso

Le superbe lac sacré de Yilhung Lhatso, l’un des plus beaux du Tibet. Il est dit que les personnes possédant une vision pure le perçoivent comme la manifestation divine du mandala de Cakrasamvara.

press to zoom
Pelyül
Pelyül

Pelyül (Baiyu en chinois), fondé par un des rois de Derge, est devenu l’un des principaux monastères de tradition Nyingma du Kham.

press to zoom

Le Tibet 100% nature - le Yushu (Qinghai)

Le Yushu est situé en plein coeur du plateau tibétain. Le climat y est rude. On y aperçoit une faune extraordinaire (yack sauvage, âne tibétain, renard tibétain et panthère des neiges...) et quelques nomades traversant ces immenses espaces.

Au choix : treks, observation de la vie sauvage avec un expert local, immersion en milieu nomade...

Treks
Treks
press to zoom
Wild life
Wild life

Le plateau tibétain regorge d'animaux rares (panthère des neiges, yack sauvage, antilopes tibétaines, ânes tibétains, renard tibétain) et de moins rare mais tout aussi majestueux (lynx, cerfs...)

press to zoom
Nomades
Nomades

La haut plateau tibétain est habité par les nomades, qui déplacent leurs troupeaux au gré des saisons. Une immersion dans la culture tibétaine est possible grâce à notre partenaire, l'Institut nomade.

press to zoom

Le Tibet mystique (Sichuan)

Le Kham est connu pour ses hauts lieux sacrés, qui attire les pèlerins bouddhistes. Ces lieux sont souvent situés dans des zones reculées et magnifiques (montagnes, forêts, prairies fleuries, lacs), et leur visite permet une véritable immersion dans la nature et la culture tibétaines. Le Kham se prête d'ailleurs à merveille au trek.

Et pour aller plus loin...

1
2