Fermiers et Nomades de l’Amdo

Tibet (Amdo) | 15 jours

Loading...

 

Ce voyage est conçu pour vous faire vivre deux expériences d’immersion dans le quotidien des Tibétains : D’abord, dans une famille de fermiers ou nous vous invitons à participer aux travaux des champs et autres tâches quotidiennes, puis chez des nomades qui vous mettront aussi à contribution (si vous le souhaitez). Ce voyage vous permettra également d’assister aux fêtes des shamans de Repgong. La visite des sites culturels majeurs de l’Amdo et bien sûr la découverte de magnifiques paysages viendront compléter ce périple dans une région tibétaine encore peu connu.

 Points forts

  • Votre guide tibétain qui vous fait découvrir sa culture.
  • Immersion dans le quotidien des Tibétains avec nuits chez l’habitant : deux nuits dans une famille de fermiers puis deux nuits dans un camp de nomades.
  • La fête des shamans de Repgong.
  • Visite des sites historiquement importants et sacrés de l’Amdo.
  • La découverte de magnifiques paysages avec de multiples occasions de promenades.

 

 

Jour 1 : Arrivée à Chengdu et vol vers Xining (2 275 m d’altitude)

  • CHENGDU : Accueil à l’aéroport par un membre de l’équipe de Global Nomad puis vol vers Xining, capitale de la province du Qinghai.
  • XINING: Accueil à l’aéroport par votre guide et votre chauffeur puis transfert à votre hôtel (40 min de route). Selon l’heure d’arrivée, visite d’un petit temple en ville et promenade dans les rues.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 2 : Xining – Trika (2 000 m)

  • Distance : 130 km. Durée approximative de transport : 2 h.
  • Excursion au monastère de Kumbum Jampaling. Fondé en 1560, il est situé sur le lieu de naissance de Tsongkhapa, fondateur de l’école Géluk du bouddhisme tibétain.
  • L’après-midi, route vers Trika (Guide en chinois) et promenade le long du Fleuve Jaune.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 3 : Trika – Achung Namdzong – Yadzi (2 040 m)

  • Distance : 250 km. Durée approximative de transport : 5 h.
  • Route vers le site d’Achung Namdzong (3 000 m d’altitude), l’un des trois sites les plus sacrés de l’Amdo. C’est dans les ermitages de ce site que se sont réfugiés les trois moines venus du Tibet Central qui ont permis la préservation de la tradition monastique bouddhiste.
  • Visite de Samten Chöpelleng, la plus importante nonnerie de tradition Nyingma de l’Amdo. A proximité vous montez sur une montagne (2 h de marche aller-retour sur de bons escaliers en bois). Vos efforts seront largement récompensés par la magnifique vue que vous aurez au sommet.
  • Dans l’après-midi, route vers Yadzi (Xunhua en chinois) région habitée par des Tibétains et des Salars. Les Salars étaient à l’origine un peuple venu d’Asie centrale par la route de la soie. Ils se sont installés dans cette région et se sont mariés avec des Tibétaines. De religion musulmane, leurs traditions et leur langue comportent des éléments provenant de la culture tibétaine.
  • Vous vous rendez dans un petit village de fermier où vous accueille une famille tibétaine.
  • Nuit chez l’habitant.

 

Jour 4 : Yadzi

  • Vous découvrez les activités qui rythment le quotidien des fermiers tibétains et vous participez, si vous le souhaitez, aux travaux des champs et autres tâches quotidiennes.
  • Vous pourrez aussi vous promener dans le village et sur les collines environnantes ou découvrir un petit monastère plus haut dans la vallée.
  • Nuit chez l’habitant.

 

Jour 5 : Yadzi – Repgong (2 600 m)

  • Distance : 100 km. Durée approximative de transport : 1 h 30.
  • Découverte du lieu de naissance du 10ème Panchen-Lama (la deuxième lignée de réincarnations la plus importante après celle des Dalaï-Lamas). Vous visitez sa maison, une belle demeure traditionnelle de fermiers de l’Amdo, et le grand stupa à proximité.
  • Visite du monastère de Bimdo. C’est dans ce monastère que le précédent Panchen-Lama (lignée de réincarnations la plus importante après celle des Dalaï-Lamas) a débuté ses études monastiques. Vous rencontrez des moines auxquels vous pouvez poser vos questions sur la philosophie bouddhiste.
  • Route vers Repgong, (Tongren en Chinois) une région particulièrement réputée pour ses écoles de peinture de thangkas (peintures religieuses) qui ornent la plupart des monastères de l’Amdo. L’art de Repgong a été inscrit en 2009 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.
  • Un peu avant d’arriver en ville, vous visitez les monastères de Senggéshong (supérieur et inférieur) aux stupas si joliment décorés et un atelier dans le petit village près du monastère.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 6 : Repgong

  • Vous assister à la fête des chamans de Repgong. Cette fête témoigne de la vitalité et de l’importance des traditions et croyances pré-bouddhiques dans la culture tibétaine. La nature est habitée d’esprits avec lesquels il est important de maintenir de bonnes relations. A cette occasion le peuple entre en contact direct avec sa divinité tutélaire, par l’intermédiaire d’un oracle.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 7 : Repgong

  • Visite d’un petit musée crée par d’une des meilleurs écoles de peinture de thangkas de Repgong. C’est l’occasion de se familiariser avec les techniques, les styles et le sens religieux de cet art.
  • Visite du monastère de Rongbo au sud de la ville. D’abord construit au 14e siècle par le maitre Lama Samten Rinchen, émissaire de Drogön Chögyel Pakpa, il a été reconstruit au 16e siècle par Lama Kelden Rinchen de l’école Géluk. Le monastère de Rongbo est maintenant un important monastère auquel 35 autres monastères de la région sont reliés.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 8 : Repgong – Labrang (2 900 m)

  • Distance : 140 km. Durée approximative de transport : 4 h.
  • Le matin, vous prenez une jolie route qui vous mène à Labrang (Xiahe en chinois) en traversant des petits villages de fermiers, des régions boisées puis de riches pâturages (plusieurs arrêts sont prévus pour profiter du paysage). En chemin, vous déjeunez dans une famille de nomade et vous visitez du monastère de Tsézhik de tradition Bön (religion tibétaine antérieure au Bouddhisme).
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 9 : Labrang

  • Visite du monastère de Labrang Tashikhyil, le plus grand complexe monastique de l’Amdo. Il fut fondé en 1709 par le premier Künkhyen Jamyang Zhépa qui été considéré comme une émanation du maître de Tsongkhapa, le fondateur de l’école Géluk. Vous découvrez également l’imprimerie du monastère où vous observez la méthode traditionnelle d’impression utilisant des blocs de bois gravés. Les textes sacrés ainsi imprimés seront utilisés dans les monastères des alentours. Vous pouvez ensuite vous promener autour du monastère avec les pèlerins, dans les villages et sur les collines environnantes.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 10 : Labrang – Taktsang Lhamo (3 300 m)

  • Distance : 280 km. Durée approximative de transport : 4 h.
  • Route vers Taktsang Lhamo (Langmusi en chinois), une petite ville tibétaine avec deux monastères mis en valeur par un joli cadre de montagnes, forêts et pâturages qui l’entourent.
  • Visite du monastère de Kirti de l’école Géluk. Derrière, se trouvent deux grottes, la grotte du Tigre (Taktsang signifie repaire du tigre en tibétain) et la grotte sacrée de Palden Lhamo (divinité féminine, protectrice du Tibet). Il est dit que Padmasambhava, le grand maître bouddhiste qui a permis l’introduction du bouddhisme au Tibet, est venu bénir ce lieu mais les habitants n’osaient pas s’en approcher à cause de la présence de tigres. Bien plus tard, Kirti Rinpoché, élève de Tsongkhapa, le fondateur de l’ordre Géluk, a fait partir le tigre, permettant ainsi aux pèlerins d’accéder à ce site sacré et d’y rendre hommage à Palden Lhamo. Un peu plus loin, un chemin pénétrant dans un joli petit vallon encaissé débouche sur une prairie au-dessus de laquelle tournoient aigles et vautours.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 11 : Taktsang Lhamo – Camp de nomades (3 600 m)

  • Distance : 90 km. Durée approximative de transport : 2 h.
  • Le matin, vous vous rendez au monastère de Sertri (trône doré) qui offre une belle vue sur la zone boisée et les sommets. A proximité, vous découvrez un site de funérailles célestes.
  • Apres le déjeuner, départ en bus vers les vastes espaces des pasteurs nomades de l’Amdo, puis vous poursuivez à pied (3 h de marches) vers un campement de nomades. Vous faites connaissance avec une famille et vous prenez part à leurs activités quotidiennes afin de mieux appréhender leur mode de vie.
  • Nuit en camp.

 

Jour 12 : Camp de nomades

  • Levé matinal pour assister à la traite des dris (femelles des yacks) et participer si vous le souhaitez aux travaux de votre famille d’accueil (allumer le poêle, ramasser et stocker les bouses de yacks, amener les yacks aux pâturages, préparer les repas, faire du beurre ou du yaourt, ramener les bêtes au camp pour la nuit…)
  • Nuit en camp.

 

Jour 13 : Camp de nomades – Linxia (2 000 m)

  • Distance : 360 km. Durée approximative de transport : 7 h.
  • Le matin, vous rejoignez la route (2 h de marche) où vous attend votre véhicule.
  • Départ vers Linxia, ville musulmane aux nombreuses mosquées, autrefois arrêt important sur la route de la soie.
  • En chemin, vous vous arrêterez à Tsö (Hezuo en chinois) pour visiter Serkhar Gutok (littéralement « château doré aux 9 étages ». Ce bâtiment commémore un épisode de la vie de Milarépa, le plus célèbre des yogis tibétains. Ses neuf étages présentent des statuts d’un grand nombre d’éminents personnages historiques laïcs et religieux tibétains disposés par étage selon la tradition du bouddhisme qu’ils ont enseignée.
  • A Linxia, promenade dans les rues le long des marchés locaux où les commerçants tibétains s’approvisionnent en tapis, objets religieux, pierres, couteaux, etc.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 14 : Linxia – Jampa Kumbum – Lanzhou (1 600 m)

  • Distance : 300 km. Durée approximative de transport : 5 h.
  • Après une heure de route, vous prenez un bateau et vous arrivez dans un lieu d’une grande beauté, au site de Jampa Kumbum (Binlingsi en chinois). Jampa Kumbum signifie « 100 000 Jampa » en tibétain (Jampa étant le nom du Bouddha du futur). Vous y découvrez un ensemble artistique d’une grande valeur : du 5e siècle à la dernière dynastie chinoise, des artistes ont sculptés dans des grottes et à même les falaises des bouddhas de différentes tailles et de différents styles artistiques. On dénombre 183 grottes, 694 statues sculptées et 82 statues de terre. Les fresques sont aussi des merveilles. Une statue de 27 m de haut est particulièrement impressionnante. Elle représente Jampa, « Maitreya » en sancrit, le bouddha du futur. Après la visite de ce site, vous partez à pied (1h de marche ou 10 minutes en voiturette) découvrir un petit monastère tibétain. Ce monastère, rescapé de la révolution culturelle, où il ne reste plus que trois moines, est si agréable, que l’on y passerait des heures à prendre le thé et à bavarder avec les pèlerins de passage.
  • Route vers Lanzhou dans l’après-midi.
  • Nuit à l’hôtel.

 

Jour 15 : Départ de Lanzhou

  • Transfert à l’aéroport de Lanzhou (1 à 2 h selon les embouteillages) pour votre vol de retour.

 

Les temps de transport ci-dessus sont approximatifs et ne comprennent pas les arrêts (pour aller aux toilettes, pour prendre des photos..). Par ailleurs, les conditions climatiques, les travaux sur la route, la circulation et les réglementations liées à la circulation peuvent aussi rallonger le temps de transport.

 

Départ de Du Au Prix
Chengdu 11 juin 2019 25 juin 2019 2428 €

Prix pour un groupe de 6 à 7 personnes :  

2 428 € par personne en chambres/tentes partagées

2 722 € par personne en chambres*/tentes individuelles

Ce prix comprend

  • Les transferts mentionnés dans le programme en véhicule privé avec chauffeur
  • L’hébergement, petit déjeuners inclus
  • Les déjeuners et dîners (une boisson comprise par repas)
  • Les billets d’entrée pour les sites indiqués dans le programme
  • La prestation d’un guide tibétain anglophone
  • Jour 11, 12 et 13 : portage des bagages (un petit bagage par personne) au camp de nomade, tentes et matelas de camping – Les sacs de couchage ne sont pas fournis (il est possible de les louer à Xining si vous nous informez au moment de la réservation. Prix de la location : 50 ).
  • Les billets d’avion Chengdu – Xining (jour 1) et Lanzhou – Chengdu (jour 15)

 

Ce prix ne comprend pas

  • Les frais d’obtention du visa pour la Chine
  • Les assurances accident et maladie
  • Les frais médicaux et de rapatriement
  • Les billets d’avion vols internationaux
  • Les dépenses supplémentaires dues à des circonstances indépendantes de notre volonté
  • Les sacs de couchages pour les camps
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Les pourboires du guide et du chauffeur

 

*Il n’est pas possible d’avoir de chambre individuelle dans les auberges et chez l’habitant.

 

Hébergement

Hôtels suivants ou similaires :

Xining: Jinjiang Inn Hotel (2*)

Trika: Ledu Hotel (2*)

Repgong: Repgong Hotel (2*)

Labrang : Baoma Hotel (2*)

Taktsang Lhamo: Langmusi Hotel (2*)

Linxia: Linxia Hotel (2*)

Lanzhou: Super 8 Hotel (2*)

Notez que le standard des hôtels correspond à une évaluation de Global Nomad

2* = Simple et propre

3* = Très confortable

Dans les hôtels, si vous souhaitez une chambre avec un grand lit, veuillez nous en avertir lors de la confirmation de votre voyage. Nous verrons alors si ces chambres sont disponibles.

Nuit au monastère ou chez l’habitant : confort très limité. Il n’y a pas de salle de bain, une bassine d’eau et un thermos d’eau chaude vous seront fournis. Il y a des toilettes très rudimentaires, à l’extérieur.

 

En raison de l’altitude élevée du plateau tibétain, il est important d’être en bonne santé pour effectuer ce voyage. Si votre santé n’est pas très bonne, il est conseillé de demander l’avis d’un médecin avant de prendre la décision de partir au Tibet. Pendant le voyage, et en particulier les premiers jours et au-dessus de 4 000 m, il est important de bien s’hydrater (boire au minimum 2 litres d’eau par jour) et informer votre guide de tout problème de santé ou fatigue anormale.

Nous nous réservons le droit de faire des modifications de cet itinéraire en cas de circonstances indépendantes de notre volonté, liées aux spécificités des régions tibétaines.

Il ne faut pas aborder de questions d’ordre politique avec le guide et les Tibétains en général. Cela pourrait avoir de graves conséquences pour eux ainsi que pour le chauffeur,  l’agence locale et tous ses employés. De même, il ne faut rien emporter qui pourrait déplaire aux autorités locales.

Pendant le voyage, les clients doivent suivre les consignes du guide et de l’agence locale.

 



Jimpa Travel
Posez votre question
Réserver

Télécharger

Fermiers et Nomades de l'Amdo

Trouver un voyage

Mois de départ